Médecine de la Raison

une médecine raisonnée et raisonnable

Homéopathie Uniciste

Homéopathie Uniciste

Le concept de base de cette pratique de l’homéopathie est le suivant :

  • l’être humain est un tout, et les symptômes présentés par un patient ne sont pas dissociés les uns des autres, mais correspondent à un dysfonctionnement global qui doit pouvoir être traité en profondeur par un remède homéopathique, et un seul, face à une situation donnée.

Chaque patient à un moment de sa vie est un cas unique, et doit donc être traité comme tel.

La consultation d’un Homéopathe uniciste nécessite beaucoup de temps : 1/2heure à 1 heure selon la difficulté.

La recherche du traitement unique idéal sera d’autant plus fructueuse :

  • que le patient qui vient consulter a appris à “écouter son corps”, c’est à dire à repérer et noter les symptômes qui parraissent anodins, inutiles à un médecin classique (sensations bizarres, heures répétitives de survenue d’un symptôme, modalités d’aggravation et d’amélioration, caractère, comportement, antécédents physiques et psychiques y compris les périodes de la vie de la personne qui ont été les plus pénibles, ainsi que la façon dont cette personne y a fait face
  • que le thérapeute maîtrise bien la technique d’interrogatoire en homéopathie et que le nombre de remèdes homéopathiques qu’il utilise est grand (60 à 100 remèdes pour un homéopathe pluraliste, 200 à 500 remèdes pour un homéopathe uniciste Kentiste, 2000 à 3000 remèdes pour un homéopathe uniciste utilisant la technique de Jan Scholten)
  • le but est en effet d’appréhender à travers les symptômes souvent nombreux d’un patient, le remède qui présente le plus de similitude, et donc le plus capable à entraîner une amélioration conséquente.

Accéder aux articles suivants :