Médecine de la Raison

une médecine raisonnée et raisonnable

Posologie

La prescription en Homéopathie est très variable suivant la technique employée et le médecin homéopathe qui l’utilise :

Posologie :

  • Homéopathie complexiste : gouttes, comprimés ou granules plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours
    .
  • Homéopathie pluraliste : quelques granules une à plusieurs fois par jour le plus souvent en basses dilutions (5CH, 7CH, 9CH) et/ou plusieurs prises par mois généralement en plus hautes dilutions (9CH, 15CH, 30CH)
    .

Homéopathie uniciste : toutes les dilutions peuvent être employées, mais plus spécialement les hautes dilutions 200 CH avec utilisation possible des dilutions korsakoviennes (1MK, 10MK, 100MK …) plus rarement avec des dilutions particulières (LM1-30, Q1-6, FC1M,5M,10M …), les prises étant en général (pour les hautes dilutions) espacées de 1 semaine à plusieurs mois.

  • En pratique (sauf indication particulière du médecin) il faut prendre une prise du remède (1 dose ou quelques granules ou quelques gouttes) puis répéter cette prise s’il ne se passe rien au bout d’une semaine.
    .
  • S’il y a une amélioration nette, ne reprendre le remède que lorsque les effets positifs semblent s’estomper ou si l’amélioration plafonne
    L’action d’un remède unique en haute dilution peut souvent perdurer pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois (ou plus).

La prise d’un remède homéopathique se fait toujours loin des repas et des boissons (au moins 1/2 heure avant ou 1 heure après)

Durée du traitement :

  • de quelques jours pour une maladie aiguë
  • à quelques mois ou années pour une maladie chronique
    Il ne faut jamais prolonger le traitement homéopathique pendant plusieurs mois sans vérifier régulièrement que le patient en a encore besoin, ou s’il y a besoin de modifier la prescription +++